L'Au-delà

Bob Marley

Marley header banner iscomrima

Figurant parmi les grandes légendes du 20ème siècle, Bob Marley aura considérablement marqué l’histoire de la Jamaïque en popularisant le reggae et le mouvement rasta aux 4 coins du monde. De son vivant, ce ne sont pas moins de 20 millions de disques qui auront été vendus faisant ainsi de lui la première star internationale à émerger d’un pays dit du ‘’Tiers-Monde’’. Avec son groupe les Wailers, l’Homme est parvenu à diffuser un large message d’unité, de paix et d’amour et son influence reste toujours aussi forte près de 34 ans après son malheureux décès (11 mai 1981). Son héritage est immense et sa musique résonne toujours autant aujourd’hui (un peu comme le fameux Woooyooo ! Woyo yo yo que l’on peut entendre presque systématiquement dans de nombreux concerts reggae ou dans certains stades de football, scandé par des supporters). D’ailleurs, le fait de savoir que son gimmick soit devenu un vrai hymne en foot lui aurait certainement plu, lui-même étant un fin amateur du ballon rond… Je vous recommande également d’aller faire un tour après l'écoute de cette petite sélection sur le site cousin Iscomrima, l’antre du football qui vous parlera entre autres, des petits et grands moments de Bob avec un ballon.

 Assez parlé pour l’heure, laissons plutôt sa voix retentir une fois de plus à travers 3 de ses plus vibrants morceaux.

 

La sélection d'Iscomrima 

 

The Wailers - Soul Rebel (1970)

 

 

Bob Marley and The Wailers - Roots Rock Reggae (1976)

 

 

Bob Marley and The Wailers - Could You be loved (1980)

 

Matthew McAnuff

 

Iscomrima matthew mcanuff

 

En voilà un qui est parti bien trop tôt. Matthew McAnuff, fils du célèbre Winston McAnuff a été assasssiné à l'arme blanche à Montego Bay le 22 août 2012 alors qu'il n'avait que 25 ans. Tout le monde voyait en lui un jeune artiste bourré de talents qui s'était notamment illustré sur des titres comme "Be carefull", découvert sur la compilation "Inna De Yard" avec Earl Chinna Smith en 2006, ou encore "Brain Wash" produit par le producteur français Tom Fire. Matthew a disparu alors qu'il préparait un prometteur 1er album. En 2013, c'est donc un album posthume qui est sorti un peu comme ultime testament d'une voix qui a su marquer les esprits en peu de temps. C'est une rare et certaine spiritualité qui s'en dégage, chose plutôt rare chez des artistes de son âge. On ne peut que regretter son départ tant il aurait fait du bien au roots reggae.  



La sélection d'Iscomrima 

 

Matthew McAnuff - Be carefull (2008)

 

  

 

Matthew McAnuff - Brainwash (2011) 

 

 

 

Matthew McAnuff - Midnight Rolling (2013)

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

kafrine
  • 1. kafrine | 15/03/2015
Bob marley lives !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.